Le Circuit Court : une Consommation Responsable

Ces derniers temps, nous entendons énormément parler du « circuit court » à propos de l’approvisionnement alimentaire. Les marchés locaux, où les agriculteurs vendent leurs produits directement aux consommateurs ou avec un minimum d’intermédiaires, ont prospéré dans tous les pays de l’UE, aussi bien dans les zones rurales qu’urbaines.

Qu’est-ce que le circuit court ?

circuit court producteurs locaux

Le circuit court n’est pas une notion d’aujourd’hui. Bien avant l’essor de la société de consommation telle qu’on la connait, et notamment autour des villes, dans les zones péri-urbaines, le circuit court était privilégié par les consommateurs.

Le circuit court se présente de plusieurs manières :circuit court fermier

En face-à-face : c’est lorsque le consommateur achète un produit directement auprès du producteur. C’est un moment d’authenticité et de confiance.
Avec la notion de proximité spatiale : lorsqu’il s’agit pour le consommateur de consommer des « produits régionaux » vendus au détail dans la région où l’achat est effectué.
En dernier, le circuit court étendu, va par exemple rassembler des produits d’un producteur sur l’étale d’un marché hors de la région de production mais avec toutes les informations sur les produits nécessaires à l’intermédiaire pour informer les clients de sa provenance.

marché circuit court

Les bienfaits du circuit court dans l’approvisionnement alimentaire :

Au niveau environnemental tout d’abord, le fait de consommer local permets de lutter contre le réchauffement climatique en gardant un certain contrôle sur notre production de gaz à effet de serre par exemple. Lorsque vous consommez des produits qui ont été cultivés dans un rayon proche de chez vous, vous limitez le transport de cette marchandise.
Au niveau économique, le circuit court permet la stimulation d’une économie locale, régionale, mais surtout collaborative, sociale et solidaire !

Au niveau santé, manger local, c’est aussi retrouver les saisons et les saveurs. Les produits destinés à la consommation locale, ne faisant de longs trajets, sont cueillis à maturité et voyagent peu. Nous savons que plus les aliments sont frais, plus leurs qualités nutritives sont préservées. Cela limite également le nombre d’additifs, préservateurs, colorants…

circuit court farm shop

Circuits courts à Paris.

Consommer local, est-ce possible à Paris ? Bien que la plupart d’entre nous doutent encore, il existe bel et bien des solutions « circuit court » en région Parisienne. En voici quelques-unes ici :

La Ruche Qui dit Oui – Depuis 2010, la Ruche Qui Dit Oui a développé un réseau de communautés d’achat direct aux producteurs locaux. Choisissez vos produits dans le dépôt le plus pratique pour vous et allez chercher vos achats (fruits, légumes, produits laitiers, viandes…) en direct avec certains producteurs.

Les AMAP, associations pour le maintien d’une agriculture paysanne mettent en avant une agriculture soutenue par la communauté, un partenariat entre agriculteurs et consommateurs. Les AMAP contribuent à répondre aux préoccupations croissantes concernant la transparence ainsi que la durabilité de notre système alimentaire.

Au bout du champ – du champ à votre assiette en moins de 24h ! Avec ses 7 points de vente à Paris et en région Parisienne, Au bout du champs propose à la vente des fruits et légumes locaux et de saison, récoltés le matin par une sélection de producteurs puis distribués dans la journée.

fermier victoire

 

Faites vos courses en circuit-court et postez vos repas sur Snapmiam !