Réduire le gaspillage alimentaire chez soi ? C’est possible !

Le gaspillage alimentaire est un problème mondial, en particulier dans les pays développés. Plus d’un tiers de tous les aliments produits dans le monde sont gaspillés ou gâtés. Causé notamment par l’essor de la société de consommation, le gaspillage alimentaire accélère rapidement la déstabilisation environnementale, les problèmes de santé publique, l’insécurité alimentaire, la pauvreté et la faim dans certaines régions.

gaspillage alimentaire

Le gaspillage alimentaire des consommateurs dans les pays riches équivaut à l’ensemble de la production alimentaire nette de l’Afrique subsaharienne ; En Europe et Amérique du Nord, nous produisons en moyenne 110 kilos de déchets alimentaires par an et habitant… (Chiffres de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture)

environnement

Voici nos conseils pratiques pour économiser de la nourriture et être plus respectueux de l’environnement.

Faites vos courses intelligemment contre le gaspillage alimentaire !

N’achetez pas TROP ! Beaucoup de consommateurs ont tendance à avoir peur du manque, finissent par faire trop d’achats et à se retrouver avec la moitié de leurs courses à la poubelle…

gaspillage alimentaire

Nous vous encourageons à faire des achats intelligents et pratiques :  Planifiez vos repas de la semaine par exemple, et faites une liste de courses détaillée avec les ingrédients dont vous aurez besoin, et quand vous êtes dans le magasin, restez fidèle à cette liste.

gaspillage alimentaire

Vous aurez ainsi tendance à beaucoup moins gaspiller, et – avantage supplémentaire – à faire des économies !

Conservez bien vos aliments contre le gaspillage alimentaire

La conservation des aliments dans des contenants adaptés peut aider à prévenir le gaspillage de nourriture. Emballez bien les aliments que vous entreposez dans votre réfrigérateur ou congélateur, et n’hésitez pas à régulièrement nettoyer l’intérieur de votre frigo. Cela vous aidera à conserver plus longtemps certains aliments. La mise en conserve est également une technique bénéfique car c’est une méthode de conservation qui prolonge la durée de vie des aliments. Vous pouvez aussi congeler le superflu pour le ressortir plus tard.

conserves

Sachez également qu’un yaourt, par exemple – même s’il est périmé d’un jour ou deux – peut être consommé tant qu’il a conservé son aspect d’origine.

Le gaspillage alimentaire, c’est aussi l’excès d’emballages :

Certains aliments sont vendus en grande distribution avec de multiples couches d’emballages. C’est le cas par exemple des packs de yaourts vendus par 6 et réemballés dans un carton. Privilégier les pots de yaourt grand format qui utilisent moins d’emballage. De nombreux magasins (comme Biocoop) se sont mis à la vente de produits en libre-service (distributeurs) ce qui permet de ne produire aucun déchet à l’achat de ceux-ci. C’est le cas pour les pâtes, le riz, les céréales et d’autres denrées que vous pouvez acheter dans vos propres sachets et conserver chez vous en bocaux.

emballage gaspillage alimentaire

La démarche Zéro Déchets :

La lutte contre le gaspillage et les « déchets de confort », notamment en région parisienne, est en marche avec plusieurs actions d’associations auprès de politiques pour faire évoluer la réglementation, ainsi qu’aux côtés d’entrepreneurs et entreprises. C’est le cas de Zéro Waste France qui assure régulièrement des interventions publiques à l’extérieur, à l’invitation d’associations ou de collectivités territoriales.

gaspillage alimentaire

gaspillage alimentaire

Il est urgent de mener une véritable prévention dans ce domaine, tout particulièrement au regard de l’importance de la sécurité alimentaire dans les nombreuses régions en développement dans le monde, ainsi qu’au regard des changements climatiques qui surviennent à notre époque. SnapMiam est acteur de ce changement.