Le Circuit Court : une Consommation Responsable

Le Circuit Court : une Consommation Responsable

Ces derniers temps, nous entendons énormément parler du « circuit court » à propos de l’approvisionnement alimentaire. Les marchés locaux, où les agriculteurs vendent leurs produits directement aux consommateurs ou avec un minimum d’intermédiaires, ont prospéré dans tous les pays de l’UE, aussi bien dans les zones rurales qu’urbaines. Lire la suite

Les insectes, alimentation du futur ?

Les insectes, alimentation du futur ?

Manger des insectes : la solution pour alimenter les 10 milliards d’humains qui vivront sur Terre en 2050 ?

Pour nourrir toute la population mondiale tout en préservant l’environnement (baisse des réserves en eau, disparition de terres agricoles, pollution…), ce qui est certain, c’est qu’il va falloir faire évoluer de façon importante notre alimentation dans un futur proche. Dès 2013, la FAO (Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture) préconisait l’utilisation des insectes pour faire face à nos futurs besoins alimentaires. Pourquoi ? Lire la suite

Dix fruits et légumes à consommer en avril

Dix fruits et légumes à consommer en avril

Cuisiner avec des produits de saison, c’est choisir des fruits et légumes les plus frais et savoureux. Le mois d’avril est particulièrement riche puisque c’est l’arrivée du printemps. Petit conseil : autant que possible achetez localement. Les produits locaux sont plus savoureux et naturels, vous aiderez les producteurs du coin et vous participerez à la préservation de l’environnement. Sachez toutefois que la saisonnalité des fruits et légumes dépendent aussi du climat. Lire la suite

Réduire le gaspillage alimentaire chez soi ? C’est possible !

Réduire le gaspillage alimentaire chez soi ? C’est possible !

Le gaspillage alimentaire est un problème mondial, en particulier dans les pays développés. Plus d’un tiers de tous les aliments produits dans le monde sont gaspillés ou gâtés. Causé notamment par l’essor de la société de consommation, le gaspillage alimentaire accélère rapidement la déstabilisation environnementale, les problèmes de santé publique, l’insécurité alimentaire, la pauvreté et la faim dans certaines régions. Lire la suite

A propos de SnapMiam

A propos de SnapMiam

SnapMiam

Repas maison chez l’habitant à petit prix

SnapMiam propose des repas « comme à la maison » : « Nous sommes partis de notre expérience : nous cherchions une solution pour permettre à nos enfants étudiants de bien manger avec un budget serré. Nous avons posé des affichettes dans les commerces de leur quartier pour chercher des hôtes pouvant les accueillir à déjeuner régulièrement. Nous avons eu de nombreux contacts, avons créé des liens formidables avec toutes les personnes qui leur ont ouvert leur porte et leur table. Aujourd’hui, nous voulons permettre à tout le monde de vivre une expérience identique ! », témoigne Florence Couraud, l’une des chevilles-ouvrières du projet.

Une alimentation saine

La start-up révolutionne le quotidien de ceux qui recherchent une alimentation saine au meilleur rapport qualité prix et à proximité de leur lieu de vie ou de travail, et de ceux qui élaborent des repas chez eux et sont en quête d’échanges ; elle instaure ainsi une relation équilibrée, satisfaisant les besoins de l’hôte comme du convive. Fini les sandwichs sur le pouce, les plats préparés avalés en cinq minutes sur un coin de bureau ; Retrouvé le plaisir de cuisiner ses plats favoris pour les partager avec ses invités, et oublié le surgelé réchauffé au micro-onde, consommé sans plaisir, seul devant la télé.

 

repas intergénérationnels

La Team Snapmiam

Créée par cinq amis âgés de 19 à 59 ans, Snapmiam s’emploie à lutter contre la malbouffe, le gaspillage, la désocialisation des seniors et des chômeurs. En mettant en contact des groupes qui n’avaient aucune raison de se rencontrer, cette jeune société va au-devant de l’aspiration de la plupart d’entre nous : des repas qui combinent simplicité, qualité et convivialité. Elle fait émerger la notion de partage dans le monde industrialisé du food.

Team SnapMiam

Le concept Snapmiam

« Nous voulons donner la possibilité à tous de déjeuner, dîner, bruncher, goûter selon ses envies, selon ses besoins, de renouer avec les traditions du ‘comme à la maisonet cela en bonne compagnie. C’est simple, ça s’adresse à tous et chacun y trouve une vraie satisfaction », explique Anne Morandière, l’une des associées.

Parce que recevoir chez soi ou aller déjeuner chez un inconnu n’est pas inscrit dans nos habitudes, SnapMiam a mis en place un accompagnement sur mesure : présence aux repas des membres de l’équipe, numéros de téléphone échangés avec accord préalable des deux parties… : tout est fait pour faciliter le premier pas des participants, tandis que des appréciations sur les rencontres enrichissent l’expérience de l’utilisateur.

Snapmiam est en train de constituer un comité des sages regroupant des personnalités de l’entreprenariat social. « Il s’agit de maintenir une vision prospective, de bénéficier de conseils avisés, de soumettre nos certitudes à la contradiction tous en restant centré sur nos forces », note Sylvie Millefaut, associée. Les sages se retrouveront régulièrement autour d’un repas, organisé via SnapMiam bien sûr !